Hommages au Professeur Dzokanga

Professeur Dzokanga

L'Ambassadeur du Congo en France, rend hommage à Adolphe Dzokanga
Hommage à un citoyen Bonneuillois
Le lingala, la langue des possibles
RDA - Congo


Hommage à un citoyen Bonneuillois

PLAQUE COMMEMORATIVE

C'est en présence de nombreuses personnalités, dont des représentants de la République du Congo, qu'une plaque commémorative a été posée rue Widal, en hommage à Adolphe Dzokanga, universitaire, linguiste d'origine congolaise, domicilié à Bonneuil depuis 1981, et décédé brutalement en août dernier. M. Ywanne devait évoquer ce que fut l’œuvre de M. Dzokanga : "Ses recherches sur la langue lingala ont puissamment contribué à la renaissance de l'identité congolaise, étouffée par un siècle et demi de colonialisme. Son action publique à la présidence congolaise et à l'université Marien Ngouabi constituant, l'autre partie, et non la moindre, de son œuvre. Ses recherches et ses succès dans le domaine de la francophonie, notamment l'élaboration du dictionnaire franco-lingala de 1400 pages, sont une contribution essentielle pour permettre à cette identité retrouvée de participer à une coopération et à l'amitié entre nos deux peuples, liés par une histoire commune, irréversible et appartenant désormais aux patrimoines culturel et politique de nos nations respectives. Mais Adolphe Dzokanga et vous-même, Monsieur le professeur Johnson (présent à la cérémonie), avec tous vos amis, êtes passés des travaux universitaires aux actes de saine politique en fondant et en animant l'Association congolaise d'amitié entre les peuples, l'Union des écrivains congolais et l'Association des écrivains de la langue française "mer et outre mer". Je citerai, à mi-chemin entre œuvre universitaire et action politique, le roman paru en 1985, "La dette de l'État au Congo belge", contre le colonialisme Belge "dédié à sa famille, mais aussi à tous ceux qui ont lutté ou qui continuent de lutter pour le triomphe sacré des libérations de peuples opprimés". Assurant ses enfants, qui résident dans la ville, de la solidarité et de l'amitié des Bonneuillois, M. le Maire s'honorait d'avoir compté parmi ses concitoyens un tel homme, " de recherche et d'action pour un monde de fraternité.

Article paru dans le magazine d'Information Municipale de Bonneuil sur Marne - juin 1999.

facebook twitter Valid HTML 4.01 Transitional